JE COMMENCE A VOIR LE BOUT DU TUNNEL ……

Peut être, trouverais je la lumière qui mène au bonheur et à la paix intérieure

4
déc 2016
rien n’a changé ! Ma vie est toujours triste !
Posté dans JOUR APRES JOUR, JOUR APRES JOUR, RIEN ne change par tsilakipling à 5:56 | 2 réponses »

 

MARS  et AOUT 2016

IMG_9337IMG_2595

 

C’est dingue en une année, pratiquement aucun changement du côté de mes relations avec mon fils !

En mars 2016,  j’ai pris mon courage à deux mains, et je suis allée rendre visite à mon fils et ma belle fille, surtout pour voir ma petite fille !

Je pensais que mon fils m’expliquerait pourquoi il n’avait rien fait pour que l’on se voit En 2015,  qu’il s’excuserait pour tout ce long silence !

Mais non ! Il s’est juste comporté comme si on s’était vu récemment  ! Égal à lui même !

Je précise que c’est quand même lui qui souhaitait que je vienne les voir et qu’il ferait tout pour QUE les choses s’arrangent entre nous ! Ma belle fille m’avait dit : Au moins il pourra vous parler de vive voix et vous expliquer ….

Bon j’ai fait en sorte de profiter des quelques jours passé chez eux pour apprendre à mieux connaître ma petite poupée d’amour qu’est leur fille ! J’ai dormi sur la banquette du canapé et j’ai joué avec ma petite fille !  En partant, mon fils m’a promis qu’il ne laisserait plus les semaines passées sans m’appeler !   Cela a duré à peine 1 mois ..

J’ai réussi à les convaincre de venir au mois d’août, mais finalement seul mon fils est venu avec Sasha ma petite puce, et seulement 3 jours !

Et 3 jours passent très vite !  Mais la encore, mon fils n’a pas été très gentil avec moi, ni très bavard, et encore moins tendre ! Heureusement que mes chats ont mis de l’animation avec ma petite fille qui était comme d’habitude à croquer ! Même quand je voulais le prendre en photo : « il faisait la tête » !

Et depuis fin Aout à  ce jour, c’est à nouveau silence radio !    

Comme quoi RIEN NE CHANGE ! Les jours passent, puis les semaines, les mois et les années … et Rien ne change !

Debut novembre j’ai écrit un message à ma belle fille qui me demandait des nouvelles :

« Bonsoir Elisabeth
Non, je ne vais pas spécialement mieux, mais peu importe ! Il faut arrêter de faire semblant de vous intéresser à moi une fois tous les 36 du mois !
Et particulièrement mon fils, qui finalement continue de me mentir en promettant à chaque fois, et ce depuis des années et des années, que les choses iront mieux …. etc… Qu’il m’appellera régulièrement ou m’enverra des messages et des photos de Sasha !
Et bien maintenant, Je vous le dis à vous deux :
Ne m’appeler pas et n’envoyer plus de messages car je ne répondrais plus !
Par contre Sebastien (j’imagine que tu as eu assez de temps pour faire réparer ton portable, et donc de me retourner mon Nokia Lumia que je t’ai gentiment prêté le temps que tu fasses réparer le tien)

Sachez, que je ne changerais plus d’avis !
J’en ai marre d’être prise pour une girouette, et si jamais il devais m’arriver quelque chose, cela ne sera pas la peine de venir ou éventuellement de pleurer sur moi !

On aime « les gens » et on leur prouve quand ils sont vivants : Après ça sert à rien ! »

 

Ensuite ma belle fille m’a répondu qu’elle me comprenai, qu’elle aurait certainement agit comme Moi ! :

- Bonjour Arlette, comme à chaque fois je vous comprends , je me mets à votre place et j’aurais certainement réagi de la même manière. Néanmoins , je peux vous jurer que ce n’est pas du manque d’intérêt à votre égard. Croyez moi, meme avec sebastien et bien qu’on vive sous le même toit , on ne fait que se croiser. Nos horaires, Sasha , le fait qu’on soit en décalé , bref…le quotidien qui nous bouffe. Je passe toujours autant de temps ( si ce n’est plus)à endormir Sasha , 9 fois sur 10 je finis par m’endormir avec ..on échange 3 mots lors du dîner avec sebastien et c’est tout. D’ailleurs on ne sait pas comment faire pour trouver un rythme plus normal comment faire pour avoir « du temps ». Je vous assure , je ne sais pas comment les autres font… On pense toujours à vous.quant à sebastien , le revoilà comme à chaque fois dans cette phase du  » ca fait trop longtemps que je n’ai pas appelé ma mere,elle va m’en vouloir ». Je n’essaye pas de nous trouver des excuses mais juste de vous faire part d’un constat qu’on a du mal à comprendre de l’extérieur tant qu’on ne le vit pas, je le conçois. J’espère sincèrement que vos soucis de santé vont rentrer dans l’ordre. On essayera tout de même de vous appeler ce week-end. Mais je comprendrai si vous ne répondez pas. Je vous embrasse. 

Et Moi, comment je faisais Avant ? J’étais seule à élever mon fils,  je travaillais, je l’emmenais tous les jours à l’école et j’allais le chercher ! Je faisais,  en plus de mon travail, tout ce qu’une mère fait à la maison ! Il n’empêche que j’appelais ma mère tous les jours pour un petit bonjour, et je restais un moment à parler avec elle ! Je trouvais un moment pour le faire soit du bureau ou je doir a la maison ! Et on n’avait pas la commodité des portables … ou eux peuvent appeler sur ke trajet, ou autre ! Bref ! Il y’a toujours quelque chose qu’ils les empêchent  (surtout pour mon fils)

Donc voilà où j’en suis !

cette année encore je serais seule pour les fêtes de fin d’années  Jnai un abonnement à vie à la solitude !   En même temps, En étant seule, personne et encore moins mon fils, ne peut me blesser par une parole, un mot, une attitude cruelle !

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

2 réponses:

  1. Permettez moi de réagir à l’article que vous avez publié. J’y retrouve beaucoup de similitudes. J’ai pour ma part élevé mon fils seul jusqu’à son départ pour le monde extérieur.Le silence radio, j’ai connu cela aussi, je le connais toujours malgré tout.Et oui, des tas de choses passent par la tête dans ces cas là. Incompréhension, des questions sans réponse murissent, douleur, souffrance et pour finir culpabilité le pire de tout.Ce sentir coupable de quoi a fait ? Quand l’on a consacré son temps à l’éducation de son enfant en faisant le maximum de se que l’on croit le meilleur pour lui, pour elle, pour eux.Il m’a fallu du temps pour réaliser qu’au final j’avais fini de vivre en fonction de la situation à savoir le silence radio et ce sentiment d’abandon total.Je crois bien que ce sentiment de culpabilité pris à contre courant m’avait complétement bouffé.Et ce problème dans les pires situations de ne pas culpabiliser quand l’on n’est pas ou ne pas se sentir responsable, quand l’on se dit d’avoir tout fait malgré tout ce sentiment qui nous noie face à toutes ces questions qui nous submergent qui restent sans réponse. J’avais réalisé que j’oubliais de vivre tout simplement. Voilà maintenant il est évident que chacun réagit différemment face à des contextes difficiles.
    Mais il ne faut pas oublier de vivre.

    Courage..

  2. Merci beaucoup Didier pour votre soutien !
    Je nous ai mis un mot en M. P.
    OUI, je crois que nous sommes beaucoup à oublier de vivre, et nous nous contentons de survivre !
    Bon courage à vous également ! Je vous souhaite le meilleur ! Arlette

Laisser un commentaire

Notre mariage le 6 septembr... |
sandrinecyril |
maellelegallais |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | golden tulip
| sekkal samir
| daisy76 et son monde magique